Grossesse et covid-19 tout savoir

Grossesse et Covid-19

La crise sanitaire liée à la pandémie mondiale de Covid-19 a bouleversé la vie de tout le monde. Parmi les personnes qui se retrouvent dans une situation bien particulière :les futurs parents. Ils sont ainsi en droit de s’interroger sur l’impact du coronavirus sur la grossesse, sur le suivi et sur les conditions de l’accouchement à venir.

Covid-19 et grossesse : les infos essentielles

Quels sont les risques pour une femme enceinte ?

Les femmes enceintes appartiennent à la catégorie des personnes fragiles face à la pandémie mondiale de coronavirus. Toutefois, les données d’évaluation de leur sensibilité à la Covid-19 restent très peu nombreuses. On sait simplement que les femmes enceintes subissent des changements physiologiques et immunologiques qui les rendent plus sensibles. Et qui augmentent par conséquent le risque de complications aux infections virales respiratoires. Les femmes enceintes doivent donc faire preuve de la plus grande prudence et elles doivent appliquer les recommandations de prévention comme le reste de la population.

Le virus peut-il être transmis au bébé ?

Les études réalisées et publiées dans Jama Network Open démontrent que les femmes enceintes atteintes de Covid-19 ne transmettent pas le virus SRAS-CoV-2. Cela signifie que le virus ne pourrait pas être transmis par la mère à son enfant in utero. En outre, elles transmettent de faibles niveaux d’anticorps contre ce virus à leurs bébés. Les chercheurs estiment que ce transfert d’anticorps baisse durant le troisième trimestre de la grossesse.

Que faire si une future maman attrape la Covid-19 ?

Si une future maman contracte le virus, il est nécessaire de solliciter un avis médical. Elle fera l’objet d’un suivi plus important. En outre, elles doivent prendre du repos et s’isoler pour ne pas contaminer d’autres personnes. La vaccination est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes pour le moment. Vous pouvez consulter le site de la Haute Autorité de Santé, pour connaitre les dernières recommandations et informations scientifiques relatives à la vaccination des futures mamans. Les femmes enceintes proches du terme et infectées par la Covid-19 sont plus susceptibles d’accoucher par césarienne afin de limiter le risque de transmission périnatale ou postnatale du virus. Toutefois, ces accouchements par césarienne n’ont rien de systématique.

L’impact de la crise sanitaire sur le suivi de grossesse

Que change la Covid-19 dans le suivi avec le médecin ou la sage-femme ?

Comme dans tous les autres secteurs, la crise sanitaire implique des mesures de protection plus strictes pour la population. Toutefois, elle ne doit pas empêcher les femmes enceintes de bénéficier d’un suivi de grossesse adapté. Certaines mères, considérées comme personnes à risque, peuvent être arrêtées plus tôt pour réduire le risque de contamination. Les professionnels de santé maintiennent les rendez-vous de grossesse autant que possible en présentiel pour les futures mamans. Bien sûr, tout dépend des locaux et des moyens de chaque établissement. Pour certains rendez-vous, le personnel de santé privilégie les téléconsultations.

Les pères et partenaires peuvent, dans certains établissements et dans le plus strict respect des gestes barrière, assister à certains rendez-vous de suivi comme les échographies, par exemple. Mais aussi pour l’accouchement et les suites de couche. En revanche, leur présence n’est pas nécessaire pour les consultations de routine.

Quelles précautions particulières pour bien gérer sa grossesse ?

Pour bien gérer sa grossesse dans ce contexte de crise sanitaire, il est important de garder contact avec sa sage-femme, son médecin et son gynécologue. Il est nécessaire de limiter les risques pour la future maman ainsi que pour son bébé à naître. Bien sûr, il faut prendre les précautions habituelles vis-à-vis des autres risques que représente la grossesse, comme l’alimentation (toxoplasmose, listériose) tout en tenant compte du contexte sanitaire actuel. Il ne faut pas négliger la qualité des soins et ne pas manquer de rendez-vous ou d’examens, dans la mesure du possible : pour éviter de passer à côté d’une pathologie, qu’elle soit grave ou non.Car si quelque chose doit être détecté, il est préférable que ce soit le plus tôt possible.

Comment gérer son stress durant sa grossesse ?

Nous vous proposons sur la boutique de nombreux modèles de bolas de grossesse avec des perles naturelles pour vos aider à gérer le stress. Parmi les pierres de lithothérapie, figurent notamment les pierres d’Aigue Marine et de Quartz Rose. Vous trouverez ci-dessous deux modèles offrant dans leur montage ces pierres naturelles.

bola de grossesse avec quartz rose
Bola de grossesse avec sa perle de Quartz Rose
Modèle Laëtitia : bola personnalisé et gravé
Bola de grossesse & lithothérapie
Un bola personnalisé avec gravure d’une médaille

Une excellente façon de gérer son stress et de pratiquer si vous le pouvez le yoga. Yoga et grossesse font en effet bon ménage et permette à la future maman de mieux gérer son quotidien et de se détendre. Vous n’avez pas besoin pour cela e pratiquer le yoga depuis de nombreuses années, ou de disposer d’un matériel spécifique. Des positions simples existent pour débuter tout en douceur dans l’apprentissage du yoga.

Accoucher en temps de Covid-19 versus un accouchement « traditionnel » hors période de crise sanitaire

Le premier confinement a contraint beaucoup de femmes à accoucher seules. Aujourd’hui les maternités s’adaptent et œuvrent pour permettre à chaque femme de vivre un accouchement le plus normal possible. Notamment en ce qui concerne la présence du père ou de son partenaire pour la naissance de l’enfant. Les établissement ont pris des mesures spécifiques et adoptent des politiques qui peuvent varier. N’hésitez pas à demander à votre maternité comment se déroule l’accouchement, afin de vous préparer le mieux possible au jour J.  Notamment en ce qui concerne le port du masque obligatoire ou non, la présence possible du père ainsi que les restrictions des visites durant le séjour à la maternité. 

La majeure partie de ces établissements restreignent ou interdisent les visites autres que celles du père ou du partenaire à la maternité. En outre, il est aussi possible que ce dernier soit “confiné” avec sa femme et son enfant durant toute la durée du séjour (comprenez que chaque sortie est définitive). 

Dans ce contexte, les enfants sont quasiment toujours interdits de visite : préparez vous (et votre valide de maternité), mais préparez aussi vos enfants (si vous avez des « grands ») à ce scénario. Cela évitera des frustrations plus tard. Au Papa d’organiser une merveilleuse rencontre avec la fratrie à la maison, dès le retour de la maternité et bien au chaud !

La politique de chaque établissement étant différente en la matière. Rapprochez-vous de votre équipe soignante pour connaître les conditions exactes de votre accouchement et votre séjour en maternité.