Si les femmes enceintes doivent redoubler d’attention par rapport au soleil du fait de leur peau sensible, elles n’ont pas pour autant à se priver de ce plaisir qui accompagne nécessairement l’arrivée de l’été.

Quelques précautions devront donc être prises dès lors que vous aurez fait le tour de ce qu’il faut savoir sur la grossesse et le soleil. On vous en dit un peu plus dans les lignes qui suivent avec mon bola de grossesse.

Grossesse et soleil : ce qu’il faut savoir

Le premier risque auquel vous vous confrontez si vous êtes enceinte et que vous vous exposez au soleil sans les précautions qui s’imposent est de voir apparaitre sur votre visage un masque de grossesse. 

Qu’est ce que le masque de grossesse ?

Il s’agit de tâches pigmentaires qui s’installent à des endroits stratégiques comme le front, les pommettes, le menton… et qui sont provoquées par les hormones liées à votre état.

Les expositions aux ultra-violets induisent en fait la production de mélanine responsable de la coloration de la peau étant donné la sensibilité accrue des cellules qui les produisent. Cette sensibilité est causée par les hormones de la grossesse.

Insolite : les futurs papas aussi ont des hormones de grossesse !

Les infrarouges composant les rayons du soleil apportent quant à elle de la chaleur, facteur aggravant des petits maux de la grossesse tels que les jambes lourdes, les varices, l’insolation… La déshydratation atteignant aussi plus facilement les femmes enceintes, elles courent plus de risque de faire un malaise en cas de forte chaleur sous le soleil.

Les précautions à prendre avant de bronzer

Comme toute personne désirant bronzer au soleil, les femmes enceintes doivent aussi utiliser un écran solaire. Toutefois, leur choix doit se porter sur des produits bénéficiant d’une composition saine, c’est-à-dire propre à protéger la maman tout en ne faisant courir aucun risque au bébé.

En effet, des recherches menées sur des rats ont établi un lien entre certaines anomalies génétiques chez leur fœtus de même que des retards de croissance et l’exposition à des filtres chimiques que l’on avait l’habitude de mettre dans les crèmes solaires.

Heureusement, la plupart des filtres ainsi incriminés ont été supprimés de la liste des composants des crèmes solaires, du moins pour les produits cosmétiques européens. 

De même, les tests menés sur les rats se sont basés sur un mode d’administration oral et suivant des doses qui sont allés au-delà de la normale. Or, les crèmes solaires, appliquées par voie cutanée entrainent une diminution des doses et un faible transfert sanguin.

Privilégiez des crèmes sans filtre chimique et sans parabène

Néanmoins, il vaut mieux faire preuve de prudence et opter pour les crèmes solaires les plus propres, de préférence sans filtre chimique et sans parabène. 

Des crèmes solaire adaptées aux femmes enceintes

Il n’existe donc pas de crème solaire spécifique pour la femme enceinte, mais elle doit plus que jamais faire un choix réfléchi de produit. Si les composants sont pour la plupart assez sains même pour une femme enceinte, il faut aussi s’assurer qu’il s’agit d’un produit adapté à chaque type de peau.

Bien qu’enduire de la crème solaire sur votre ventre ne présente pas de risque particulier pour le bébé, on ne peut aussi que conseiller de le protéger plutôt avec des vêtements amples et aérés. 

Bien se protéger du soleil : chapeau et lunette de soleil

Optez également pour les chapeaux à larges bords et les lunettes de soleil pour protéger votre visage et éviter ainsi le chloasma, plus connu sous l’appellation masque de grossesse surtout que la crème solaire n’empêche en rien son apparition. 

Au soleil : après 16 heures !

Evitez aussi les expositions solaires lorsque le soleil et la chaleur sont à leur pic, soit entre midi et 16 heures et buvez le plus d’eau possible. Avoir un vaporisateur à portée de main limitera également les risques de malaise en cas de forte chaleur.

Eviter durant votre grossesse le bronzage artificiel !

S’il fallait citer quelques interdictions aux femmes enceintes à titre de précaution pour pouvoir bronzer, on leur dira d’éviter le bronzage artificiel, les autobronzants et enfin les gélules de bronzage.

Le premier fait augmenter le risque de mélanome tandis que les seconds peuvent arriver jusqu’au bébé et nuire à sa santé bien qu’aucune étude sérieuse n’a encore été menée dans ces cas particuliers. En suivant ces quelques conseils vous devriez pouvoir profiter du soleil sans stress ! Et n’oubliez pas à la moindre question de contacter votre sage-femme ou votre médecin traitant durant votre grossesse.

Soleil et grossesse : bronzer en sécurité
5 (100%) 6 votes
Envie de partager cet article ?Share on Facebook
Facebook
9Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
0