Comme de nombreux (futurs) parents, vous vous intéressés peut-être à la célèbre méthode pédagogique Montessori. Aujourd’hui de nombreuses crèches, et écoles proposent cette méthode pédagogique pour vos enfants. Mais bien plus qu’une pédagogie d’éducation, la méthode Montessori se veut une aide à la vie et au bonheur.

Origines, histoire, principes et mise en pratique, voici un résumé tout ce qu’il faut savoir pour vous initier à la méthode Montessori. Et oui, il n’est jamais trop tôt pour  (presque) tout savoir !

Histoire de la méthode Montessori 

On pourrait croire que la méthode Montessori est récente,  puisqu’elle est si différente des pédagogies classiques de l’éducation. Et pourtant, sa découverte date de plus d’un siècle, chose que l’on doit à Maria Montessori !

  • Qui est Maria Montessori ?

Maria Montessori est une pédagogue et médecin italienne, précisément la première femme médecin en Italie. Après plusieurs années d’observation (de l’enfant), d’analyse et d’expérience, elle développe la pédagogie Montessori entre la fin du 19ème siècle et le début du 20ème siècle.

  • Comment est née la méthode Montessori ?

C’est en observant les enfants, dans leur activité, que Maria Montessori a pu développer sa propre approche éducative. Elle a par exemple constaté que chaque enfant a son propre rythme de développement et que les enfants déficients n’avaient pas d’outils (les jouets en particulier) qui leur permettraient d’apprendre.

Partant donc de ces observations, elle prépare des activités bien pensées pour aider l’enfant dans son développement « individuel » de la naissance à l’âge adulte. Elle prévoit aussi un environnement et un matériel adapté pour cela.

  • De l’Italie vers le reste du monde

En 1907, Maria Montessori crée sa première maison des enfants à Rome, où elle pratique la pédagogie Montessori et continue ses observations. Et en 1912, son livre fut traduit en anglais par l’éducatrice américaine Anne George qui s’est rendue en Italie en 1909 pour se former à la méthode Montessori.

Maria Montessori visite à son tour l’Amérique en 1913 puis d’autres pays du monde entier pour présenter sa méthode à travers des conférences et des formations. Et depuis, la pédagogie Montessori s’est répandue à travers le monde !

Qu’est-ce que la méthode Montessori ?

« L’enfant n’est pas un vase que l’on remplit, mais une source que l’on laisse jaillir », « les enfants sont des éponges », « l’éducation est un processus naturel effectué par l’enfant » et « aide moi à faire seul », des citations parmi d’autres de Maria Montessori qui concrétisent les bases et principes de sa philosophie.

  • L’apprentissage individuel

Il ne s’agit pas de passer à l’enfant un savoir prédéfini, mais de lui donner envie d’apprendre en suscitant son intérêt et sa curiosité. Il ne s’agit pas de lui dire ce qu’il doit faire ou ne pas faire, mais de lui procurer un environnement d’apprentissage stimulant qu’il peut explorer librement. Il ne s’agit pas de faire à sa place, mais de l’aider à faire seul en le guidant.

  • Le respect du rythme de l’enfant

La méthode Montessori favorise l’apprentissage par l’expérience et par les sens, dans un environnement adapté et selon un processus naturel et personnel. En effet, chaque enfant a son propre rythme de développement que l’adulte, éducateur ou parent, doit respecter. On n’utilise pas les notions « être en avance » ou « être en retard » dans la méthode Montessori.

  • L’autocorrection, l’autodiscipline et l’entraide

Elle se base également sur les principes de l’autocorrection et de l’autodiscipline. Au lieu d’intervenir dès que l’enfant commet une erreur, on le laisse essayer encore et encore jusqu’à ce qu’il réussit. On lui permet de bouger et de parler librement dans son environnement d’apprentissage, pour autant qu’il ne dérange pas les autres.

  • L’autonomie dès le plus jeune âge

Un des buts principaux de la méthode Montessori est d’aider l’enfant à devenir un adulte responsable et autonome. L’indépendance est d’ailleurs un objectif que l’enfant cherche toujours à achever et c’est notre rôle de l’aider à y parvenir. Comme le dit Maria Montessori : « n’élevons pas nos enfants pour le monde d’aujourd’hui. Ce monde aura changé quand ils seront grands. »

Les périodes sensibles

Le concept des périodes sensibles est crucial dans le développement de la méthode Montessori. D’après Maria Montessori, chaque enfant passe par des périodes pendant lesquelles il souhaite apprendre certaines choses, ce qui lui permet de les apprendre facilement et avec beaucoup de plaisir. Elle en définit 5 :

  • La période sensible du mouvement de 0 à 6 ans
  • La période sensible de l’ordre de 0 à 6 ans
  • La période sensible du langage de 0 à 7 ans
  • La période sensible du raffinement sensoriel de 0 à 6 ans
  • La période sensible à la vie sociale d’environ 6 mois à 6 ans

Pour chaque enfant, ces périodes peuvent commencer et se terminer à différents moments, et aussi être vécues différemment.

La méthode Montessori définit également 5 étapes de développement chez l’enfant :

  • L’esprit absorbant inconscient de 0 à 3 ans
  • L’esprit absorbant et les périodes sensibles de 3 à 6 ans
  • L’enfance de 6 à 12 ans
  • La puberté de 12 à 15 ans
  • L’adolescence de 15 à 18 ans

La méthode Montessori en pratique

Même si vous êtes encore au début de votre grossesse, voici des exemples concrets pour mettre cette méthode. Même si vous portez encore votre bola de grossesse, voici de quoi préparer de futures activités pour votre enfant. Pour permettre à l’enfant d’apprendre seul et à son propre rythme, Maria Montessori a créé plusieurs activités et un matériel pédagogique adapté à chaque étape du développement et à chaque période sensible.

Il y a un matériel Montessori pour chaque domaine qui influence le développement de l’enfant :

  • Un matériel de vie pratique : hygiène, habillement, cuisine…
  • Un matériel de langage : lettres rugueuses, cubes lettres, alphabet mobile…
  • Un matériel sensoriel : blocs sensoriels, tour rose, boîte d’encastrement…
  • Un matériel de mathématique : barres numériques de perles, plateau de l’addition ou de la soustraction, boulier Montessori… 
  • Un matériel de sciences : puzzles d’animaux, cartes botaniques, kit cycle de vie d’une plante…
  • Un matériel de géographie : globes, cartes de formes géographiques, puzzles…
  • Etc.

Dans l’environnement d’apprentissage, un espace est réservé à chaque activité et le matériel adéquat est mis à disposition de l’enfant. Une fois que l’éducateur effectue une démonstration de l’activité, l’enfant peut s’y mettre quand il le veut et aussi longtemps qu’il le veut.

L’éducateur observe l’enfant, veille à sa sécurité, et intervient s’il le lui demande. Il ne lui offre pas de récompense s’il réussit, et ne lui inflige pas de punition s’il échoue. Il ne lui crie pas dessus et ne gêne pas l’ambiance (on parle d’ambiance dans la méthode Montessori et non pas de classe). En effet, une des particularités de l’enfant et une base de son apprentissage est sa tendance à imiter. C’est pourquoi l’adulte doit être un modèle !

Comment pratique la méthode Montessori à la maison ?

Comme indiqué au début, la méthode Montessori n’est pas seulement une pédagogie d’éducation, mais une aide à la vie et au bonheur. Elle n’est donc pas strictement destinée aux éducateurs, les parents aussi peuvent l’adopter.

Créer un environnement adapté

L’élément clé dans la méthode Montessori est d’offrir à l’enfant un environnement propice à l’apprentissage et au développement individuel. Tous les environnements de vie et d’activité de l’enfant sont à inclure :

  • La chambre

Aménager un espace de sommeil, de jeu, de change et de lecture, en distinguant chaque espace.

  • Le salon

Aménager un espace de jeu, de lecture, d’art, etc.

  • La cuisine

Créer un espace de repas et permettre à votre enfant de vous aider (marchepied, plan de travail ajusté, ustensiles adaptés) tout en veillant à sa sécurité.

  • La salle de bain

Procurer à votre enfant un matériel adapté (brosse de dent, dentifrice, brosse à cheveux, shampoing, serviettes, gant) et le rendre accessible pour lui. Lui réserver un espace, si possible, avec bassine, miroir et outils nécessaires.

  • L’entrée

Même à l’entrée, vous devez mettre en place une patère à hauteur ajustée pour que votre enfant puisse accrocher ses vêtements, et une étagère pour chaussures.

Vous pouvez aussi créer un coin de lecture dans un couloir, ou encore un espace de jeu dans le jardin. Tout dépend de vos capacités. En ce qui concerne le matériel pédagogique Montessori, vous n’êtes pas obligé de tout acheter. Adaptez ce que vous avez, fabriquez vous-même du matériel puis achetez ce qui manque.

Quelques exemples d’activités Montessori

Gardez à l’esprit que votre enfant devrait apprendre à son propre rythme et être heureux en apprenant. Inutile donc de lui programmer des dizaines d’activités par jour. Ceci dit, quelques activités restent cruciales au développement de l’enfant :

  • La lecture

Arrangez un coin de lecture avec une petite bibliothèque, n’y mettez pas trop de livres et assurez-vous que la face du livre soit visible pour faciliter la tâche à votre enfant.

  • La cuisine

Eh oui ! L’enfant peut apprendre énormément de choses dans une cuisine. En fonction de l’âge de votre enfant, vous pouvez lui permettre de dresser la table, servir soi-même, couper les légumes, etc.

  • Le jeu

Le jeu est, évidemment, au cœur de méthode Montessori. Une des premières choses à faire est de préparer un coin d’activité pour votre enfant, aussi bien dans sa chambre que dans le salon

  • Les sorties

L’observation et l’interaction avec le monde sont des éléments essentiels pour le développement de votre enfant. Permettez-lui de marcher, de courir, d’explorer, de s’arrêter pour observer et d’interagir avec les autres.

Si vous souhaitez en savoir encore plus, vous trouverez d’autres exemples de façons concrètes d’appliquer la pédagogie Montessori sur le site du figaro.fr

Terminons avec une citation de Maria Montessori : « l’enfant a un pouvoir que n’avons pas, celui de bâtir l’homme lui-même ». Faites-lui confiance alors !

Envie de partager cet article ?Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
0