Petite révolution à venir en France pour les nouveaux parents. A partir de juillet 2021, les papas pourront bénéficier d’un congé paternité doublé par rapport à aujourd’hui. Il leur sera en effet possible de passer 28 jours au côté de leur bébé et de la maman. Reste maintenant à définir plus précisément cette réforme, dont notamment l’obligation de prendre au minimum 7 jours de congé paternité.

Un congé paternité de 28 jours dès juillet 2021

Voilà une excellente nouvelle pour tous les futurs papas et toutes les futures mamans. Dès le 1er juillet 2021, le congé paternité passe en France de 14 à 28 jours.
Autre nouveauté de cette mesure, annoncée par le président de la République, Emmanuel Macron, le 23 septembre 2020, 7 jours devront obligatoirement être pris.

Cette annonce a lieu quelques après la remise du rapport sur les « 1 000 premiers jours » de l’enfant. Ce rapport écrit par le neuropsychiatre Boris Cyrulnik, évoquait même une durée allant jusqu’à 9 semaines. Vous pouvez le retrouver sur le site du gouvernement en cliquant ici.

Les papas pourront ainsi davantage s’investir durant les premiers jours de bébé, et ainsi être plus présent durant les jours suivant la sortie de la maternité. 

Quelle indemnité durant le congé parenté ?

Actuellement lorsqu’un papa prend son congé paternité il bénéficie d’indemnités journalières versées par l’assurance maladie. Pour y avoir droit, lorsqu’on est salarié il faut répondre à plusieurs critères. il s’agit notamment de « justifier de 10 mois d’immatriculation, en tant qu’assuré social, à la date de début de votre congé. » Mais aussi d’un certain nombre d’heures travaillées lors des mois précédent la demande de congé paternité. Comme par exemple : « au moins 150 heures de travail salarié ou assimilé au cours des 3 mois civils ou des 90 jours précédant le début de votre congé ».
A titre d’exemple, pour un salarié au smic, effectuant un temps complet, le montant journalier de l’indemnité est de 39,98€ brute.

Et en Europe, comment se passe le congé paternité ?

Par rapport à d’autres pays européens, les futures papas français ne sont les mieux lotis. Prenons par l’exemple l’Espagne. de l’autre côté des Pyrénées, les papas bénéficient d’un congé de huit semaines depuis 2019. Et même de 16 semaines  partir de 2021. leur congé est indemnité à 100%.

Les pays scandinaves, sont également beaucoup plus « généreux » que la France. Ainsi en Finlande, les papas peuvent s’occuper de leur bébé (et ainsi aider maman) pendant 164 jours indemnisés. Il est même possible de se transférer des jours entre les parents !

Du côté de la Suède, les nouveaux parents peuvent prendre jusqu’à 480 jours de congés pour élever et accompagner leur enfant ! Ils sont sont alors indemnisés à hauteur de 80% de leur salaire durant cette période.

Enfin, plus proche de nous en Allemagne, si le congé en lui-même n’existe pas le papa et la mamans se partagent un congé parental de 14 mois.

Futurs papas, n’oubliez d’acheter un bola de grossesse !

En attendant votre futur congé paternité, si vous êtes un futur papa, n’oubliez d’offrir à la future maman un bola de grossesse personnalisé. Ce joli bijou accompagne les femmes enceintes tout au long de leur grossesse. Plus qu’un simple bijou fantaisie, il émet un tintement qui peut être entendu par votre futur enfant à partir de la 21ème semaine de grossesse. Pour trouver le modèle qui conviendra parfaitement à votre compagne, rendez-vous sur notre boutique, pour notamment y découvrir nos modèles personnalisés.

Vous pouvez en effet faire graver une médaille personnalisée, pour offrir un bola fabriqué sur-mesure avec un texte unique et original.

Envie de partager cet article ?Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
0